Yoga

Les choses que j’ai enfin pris le temps de faire pendant le confinement

Posted: 6 mai 2020 by Vegetotem

La première semaine de confinement, j’ai eu un peu de mal à digérer la nouvelle.
Parce que ça prouve encore une fois à quel point la planète va mal..
Sinon rester chez moi ne me gêne pas plus que ça, je suis assez casanière et solitaire.
J’ai un peu culpabilisé de ne pas être productive à mon sens au début alors que j’aurai pu faire pleins de choses.
Et finalement j’ai relativisé, la situation dans laquelle on est est exceptionnelle alors c’est normal de se sentir démotivée.
Et puis quand on bosse le reste du temps, ça fait du bien de pouvoir enfin souffler et se reposer.

Après cette semaine de baisse de moral, j’ai enfin intégré la nouvelle et j’ai même trouvé des points positifs à ce confinement. La planète respire à nouveau, il y a moins de pollution.
Et puis on a enfin le temps de faire toutes ces choses qu’on repousse à plus tard. De prendre du temps pour soi, de se reposer et de faire ce qu’on aime vraiment. C’est pourquoi j’ai envie de vous partager les choses que j’ai enfin pris le temps de faire depuis le confinement et qui me tiennent à coeur.

Le yoga

Ça faisait un moment que j’avais envie d’essayer le yoga. Le côté plus spirituel et moins sportif et compétitif me donnait envie. L’idée d’apaiser mon stress et de me reconnecter à moi même avait du sens. 
Je me suis donc lancé avec la vidéo de Margaux qui me tentait par son côté doux et réconfortant.
Je n’ai absolument pas vu le temps passer, ça m’a fait énormément de bien et ça m’a donné envie de continuer à pratiquer. J’ai donc cherché sur youtube des vidéos de profs de yoga. Il y en a pas mal mais mes deux chouchous sont Delphine Marie Yoga et Yoga Fire by Jo. Je les trouve très pédagogues, douces et bienveillantes.
Ce qui est chouette c’est qu’elles ont des vidéos thématiques : pour étirer son dos, pour se détendre, du yoga plus dynamique etc. Il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux.

Depuis un peu plus d’un mois je continue à pratiquer le yoga, souvent une fois par jour. Je n’aurai jamais cru être autant assidue dans un sport moi qui n’aime pas ça à la base. Mais le yoga c’est plus que ça et c’est justement ce qui me plait autant. Même si je pratique depuis peu, j’en ressens déjà les bienfaits. Je suis globalement moins stressée, je m’endors plus facilement et je réapprend petit à petit à mieux me tenir.

Quand je fais du yoga, c’est mon petit moment à moi, de bien-être. La notion de prendre soin de soi n’a jamais été aussi claire. J’ai investit dans un tapis de yoga car à force de pratiquer sur un drap de bain bonjour le mal de genoux et les mains qui glissent. Après quelques recherches, mon choix s’est porté sur un tapis de chez Baya, et quel bonheur ! Il est confortable, anti dérapant et assez grand pour pratiquer toutes les postures.
Leurs tapis s’inscrivent dans une démarche plus respectueuse de l’environnement.

Les bijoux

Ça fait longtemps que je fabrique des bijoux fantaisie, passant par plusieurs styles et matières. C’est une de mes passions au même titre que la photo et la cuisine. Mais c’est vrai qu’avec le travail je ne prenais pas le temps d’en faire régulièrement. Javais aussi peur de ne pas réussir. J’appréhendais que le modèle que je m’imaginait ne soit pas aussi bien en vrai ou que techniquement ça ne soit pas réalisable. Après avoir expérimenté plusieurs choses, je ne me voyais pas délaisser cette technique et cette matière qui sont celles que je préfère. J’ai enfin trouvé le style de bijoux que j’aime vraiment faire. La matière que j’utilise est l’acier et il est plus dur à travailler que d’autres métaux pour le wire wrapping (enrouler le fil).

Ayant un projet pro avec les bijoux (je vous en parlerai bientôt), le confinement me permet de dépasser ma peur de l’échec et de tester plusieurs modèles. J’y vais à mon rythme mais au moins ça avance. Au final, je réussi à réaliser les modèles que j’imagine même si je dois m’adapter à la matière. J’arrive même à être satisfaite de moi et je vois mes progrès. J’ai aussi le temps d’être plus régulière sur mon compte instagram. D’ailleurs si ça vous intéresse, vous pouvez me retrouver sur klotoux 🙂 (le x se prononce)

La cuisine et la photo culinaire

Pendant le confinement j’ai aussi pris plus le temps de cuisiner, de tester de nouvelles choses que je mettais en attente. Par exemple, j’ai enfin fait du seitan, c’est finalement pas fastidieux et c’est tellement bon !
J’ai refait une pizza maison, un plat que j’adore mais que je ne prend pas la peine de faire plus souvent. Comme le samedi habituellement je travaille, je voyais le matin sur instagram un tas de photos de pancakes et ça me donnait envie, et ça y est j’en ai enfin fait !

C’est souvent assez frustrant de ne pouvoir cuisiner que le week-end et pas autant que je le voulais. Et les soirs de la semaine, j’étais trop fatiguée pour cuisiner des choses plus complexes. Donc je me suis régalée (dans tous les sens du terme haha) à pouvoir cuisiner quand bon me semble des choses que je voulais faire depuis longtemps 😀

J’aime autant cuisiner que prendre des photos, donc pour moi shooter une recette fait souvent parti du processus. C’est depuis que j’aime vraiment cuisiner, que je me suis intéressée à la photographie culinaire.
Ça me tient à cœur d’imaginer ma photo en amont. Je choisis des fois une recette car je sais qu’elle sera photogénique et que j’ai des idées sur la mise en scène même si bien sur je décide de la faire avant tout pour le goût. A force de pratiquer et de lire des conseils sur le sujet, j’ai fait des progrès dans cette discipline.

J’ai investit dans des fonds photos, ce qui m’a beaucoup aidé. Aujourd’hui j’en utilise d’autres mais je vous ai parlé du premier que j’ai acheté dans cet article. Je prend du temps à imaginer ma photo, à choisir des accessoires, à faire attention aux détails. Le confinement m’a permis d’être plus créative et d’essayer de nouvelles choses comme différents angles de prise de vue : du dessus, frontal.

Pendant ce confinement je ne m’ennuie pas du tout. Au contraire, je trouve même que les journées passent trop vite. Et puis je suis sorti plus que prévu puisque je suis retournée au travail quelques jours.
Pendant ces journées chez moi je fais tout ce que j’aime alors je suis comblée.
Mais je peux totalement comprendre qu’il y ait des personnes pour qui le confinement soit dur.
C’est encore plus compliqué pour celles qui sont dans des situations difficiles.

En tout cas, gardons en tête que ça ne sert à rien de se mettre la pression par rapport aux autres. L’important est de faire ce qui nous fait du bien, peu importe la productivité. C’est peut-être la première et dernière fois qu’on pourra aller autant à notre rythme alors profitons en.
Et évidemment plein de courage à toutes les personnes qui travaillent en cette période.

Et vous comment vivez vous le confinement ?
Quelles sont les choses que vous avez enfin pris le temps de faire et qui vous tenait à coeur ?
Prenez soin de vous et à bientôt 🙂

Les choses que j'ai enfin pris le temps de faire pendant le confinement
Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à lépingler sur Pinterest 🙂

No Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.